PixWhale

Spyhope de baleine à bosse
Spyhope de baleine à bosse
PixWhale est une association de loi 1901 portant un projet de science participative. Nous rassemblons les photos de baleines que chaque personne a prise lors d'excursions, de tours aux baleines, afin de monter une base de données libre de droits. Ces photos représentent de précieuses informations : elles correspondent à de la photoidentification (identification d'individu) et sont très utiles lorsqu'elles sont couplées à une date et une position géographique. Elles sont ensuite relayées aux stations de recherche œuvrant dans ce domaine afin d'acquérir toujours plus de connaissances sur les mammifères marins.

L’association PixWhale s’est donc fixée pour mandat de créer une banque de photos de baleines issues de l’industrie touristique de l’observation de cétacés destinée aux stations de recherche.

Des nouvelles d'ailleurs et de longs voyages

Suivre les vastes et longs périples d'un rorqual à bosse en utilisant la photo-identification

Matchée 5 fois entre 1985 et 2013, dans 3 sanctuaires jumelès, Agoa, Rep Dominicaine et Stellwagen aux US, cette baleine à bosse sera la meilleure ambassadrice de nos partenaires MICS et OMMAG pour défendre le projet de la sanctuarisation d'un corridor de migrations entre ses aires d'alimentation et celles de reproduction.

Plus d'infos

Entre Guadeloupe et Norvège

Cet été, l’OMMAG1 en Guadeloupe et l’Allied Whale2 aux États-Unis ont comparé leurs photos de baleines à bosse. Ils se sont rendu compte que deux visiteuses de Guadeloupe allaient aussi en Norvège, pour manger. Nous avons hâte de voir ce qu’ils vont découvrir de plus !

1 : Observatoire des mammifères marins de l’archipel guadeloupéen

2 : Équipe de recherche sur les mammifères marins du Collège de l’Atlantique, aux États-Unis

Le vaste périple de la baleine bleue

Une baleine bleue qui fréquentait les eaux du Saint-Laurent au Québec et dont on n'avait pas eu de nouvelles depuis trente ans attise la curiosité des chercheurs.

Elle a été vue cet été près des Açores, dans l'océan Atlantique, très loin donc des îles Mingan où les chercheurs l'ont vue et photographiée pour la première fois en septembre 1984.

Le lien a été formellement établi en comparant les taches sur la peau de la baleine.

Plus d'infos et une vidéo

Mieux nous connaitre

Présentation PixWhale 2014 V2.pdf
Document Adobe Acrobat 1.4 MB

Le projet PixWhale reçoit le soutien de la Fondation Nature et Découvertes